• Accueil

    Articles présentés par ordre chronologique...

     Tous égaux ? - Un texte de Charles-Eric de Saint-Germain introduit par Nicodème

    Charles-Eric de saint Germain s'apprête à publier un ouvrage (intitulé La Défaite de la raison, à paraître aux éditions Salvator) dans lequel il nous livrera une réflexion approfondie relative aux modifications législatives récentes et à leurs inconséquence. Il nous est possible d'avoir un avant-goût de sa réflexion en nous intéressant à l'article qu'il publiait en janvier 2014 intitulé :"Tous égaux ?"

     La complémentarité, loi éternelle de l'univers - Un texte de MusicMylove

    Une femme sublime, éperdue de tendresse, lève les yeux vers ceux d'un bel homme viril, bien peigné, qui la tient dans ses bras puissants, et dont le sourire satisfait est celui d'un macho sympathique...
    Vous aurez peut-être reconnu cette image célèbre, honnie d'un certain Lobby qui donne bien du fil à retordre aux défenseurs de la "Famille traditionnelle"... : c'est l'affiche du film Autant en Emporte le Vent, et sans doute le charme de Vivian Leigh ou de Clark Gable ne vous est-il pas indifférent ?

     La liberté d'expression, jusqu'où ? - Un texte de Cédric l'Auxerrois

    La liberté d’expression illimitée n’est pas une condition de la démocratie. Elle en est même le contraire, a fortiori si c’est l’État qui s’attribue le pouvoir d’en fixer les principes. Car c’est ainsi qu’on passe très facilement d’une liberté illimitée au despotisme d’une politique liberticide. Le peuple français s’en rend-il compte ?

     L'Etat et le contrôle des opinions - Un texte écrit par Jean l'Amandier, Nicodème et Agabus

    Toute l’histoire montre souvent un même dessein au sein des nations ou des empires : celui d’exercer un contrôle de l’opinion de ses sujets. George Orwell décrit une société à son paroxysme de surveillance généralisée, une société sous l’emprise d’un « Big Brother » animée par un projet terrifiant qui fut d’assujettir tous les peuples et en conséquence tous les individus sous sa domination.

     Réflexions sur la liberté - Un texte de Jean l'Amandier

    La liberté c'est Charlie ? C'est Zemmour ? C'est Dieudonné ? C’est Houellebecq ?

    La liberté n'est-ce pas aussi le respect de l'autre, ainsi la liberté n'est pas l'injure, la blessure qui agresse ... ! Est-ce que les mots ne sont pas aussi des blessures....?

    Au nom de la liberté peut-on offenser librement, choquer, provoquer .... ? Mais peut-on aussi dénoncer, déranger, interpeller sans être limogé, censuré ?

     Billet d'un enseignant - Sa lecture des événements tragiques ayant secoué la société française - Un texte d'Agabus

    De nombreux acteurs de l’Education Nationale se demandent si les événements tragiques ne signent pas un échec… leur échec, ou du moins celui de leur institution.

     Être Être ou ne pas être Charlie ?ou ne pas être Charlie - Un texte co-écrit par Nicodème et Jean l'Amandier

    Cette année commence dans un moment anxiogène, d'inquiétude et le désarroi.

    Les partis, les médias, les associations en appellent à l'unité nationale et pourtant, cette unité nous paraît construite sur l'émotion, une émotion qui ne devrait pas en rester à un ressenti sans racines...

     Une analyse de Nicodème sur le livre de François-Xavier Bellamy, Les déshérités ou L'urgence de transmettre

    A quoi peut servir la philosophie ? A comprendre le monde dans lequel on vit ; à comprendre pourquoi on en est là où on en est aujourd’hui. De ce point de vue, la philosophie n’est pas seulement hautement utile ; elle devient carrément nécessaire !

    Si l’on voulait un tant soit peu s’en convaincre, on pourrait lire le livre (récemment publié aux éditions Plon) de ce jeune professeur de philosophie, François-Xavier Bellamy, dont le titre Les Déshérités, sonne comme une réponse à l’œuvre du sociologue Bourdieu publiée il y a 50 ans (Les Héritiers).

     Lettre adressée à I.Télé suite à l'éviction d'Eric Zemmour - Un texte de Jean l'Amandier

     Vanité de la bioéthique ? Une vidéo et un texte introduits par Nicodème

    Quelles perspectives de la science contemporaine dans les domaines médicaux et informatiques ?

     De la barbarie de la science moderne et de certains hommes de science en particulier Un texte de Cédric l'Auxerrois

    L'Europe veut attaquer tous les enseignants qui « critiquent le darwinisme ». Me voilà donc devenu suspect... parce que je crois (j'en suis même convaincu !) que la vie poursuit un dessein intelligent ! Pourtant, voilà ce que j'ai envie de répliquer à cette nouvelle forme de « barbarie » que dénonçait déjà Husserl et qui a été dénoncé, par la suite, par d'aussi grands esprits que Maurice Merleau-Ponty ou Michel Henry.

     Un monde commun promouvant l'Ecologie Humaine - Un discours de Jean l'Amandier

     Parution du livre co-écrit par Alain LEDAIN et Eric LEMAÎTRE : Masculin et/ou féminin : Peut-on choisir ?

    Peut-on vraiment choisir entre le masculin et le féminin ? Que sont les théories du genre et dans quels contextes se sont-elles développées ? Doit-on les craindre, et peut-on prévoir quelles seront leurs conséquences sur notre société ?

    Une réflexion riche sur le féminin et le masculin, sur le mariage et la famille, qui fait l’éloge de la différence et de la complémentarité.

     Quand Interdit d'interdire devient permis de tuer (Un texte paru sur le site Mauvaise Nouvelle)

    L'INSEE vient de publier une énième étude révélant que les enseignants étaient deux fois plus soumis aux insultes et aux menaces que les autres métiers. 12 % déclarent faire l'objet de menaces, chiffre que l'on estime sous-évalué.

     L'espérance et la joie - Un texte d'Agabus dédié aux Veilleurs.

     Qu’est-ce qu’une famille ? Par Fabrice Hadjadj lors du Grenelle de la famille

    En conclusion du Grenelle de la famille, samedi 8 mars à la Mutualité à Paris, le philosophe Fabrice Hadjadj est venu éclairer cette question si simple, que chacun ressasse depuis le début du débat sur le mariage pour tous. Trente minutes d’exposé qui ont saisi l’auditoire, après dix-huit mois de manifestations pour scander que l’on est tous nés d’un homme et d’une femme, avec l’impression tenace d’enfoncer des portes ouvertes.

     Deux articles en rapport avec la venue de Pierre-Yves Gomez à REIMS le 08 avril 2014 dans le cadre du courant pour une écologie humaine.

    L'intervention du philosophe Philippe sur société et individualisme

    Un éveilleur témoignePourquoi me suis-je engagé dans le courant de l’Ecologie Humaine !

     L'avortement n'est jamais une délivrance (Editorial de Jean-Marie Le Méné publié dans la lettre de la Fondation Jérôme Lejeune de janvier 2014)

    La blessure de l'avortement peut cicatriser à l'unique condition de n'être pas recouverte d'un pansement d'illusions qui la fera toujours suppurer.

     Le B-A-BA de la différence

    Il s'agit ici de proposer des pistes ou des lectures pour aborder les questions de la différence sexuée, mais plus largement aussi, toute lecture pour enfants, adolescents ou adultes qui peuvent permettre de "garder les pieds sur terre" et de ne pas se déconnecter du réel.

     Témoignage de Patrick, asexuel

    Patrick se définit comme « asexuel ».
    Ce terme encore controversé désigne des personnes qui n'éprouvent aucun désir sexuel ni pour les personnes de leur sexe ni pour les personnes du sexe opposé. Cette condition toucherait 1 % de la population.

     L'euthanasie, jusqu'où ? (Un documentaire accompagné des commentaires de Nicodème)

    Nous nous apprêtons à légaliser l'euthanasie en France, cela, sans ouvrir aucun débat et alors que les récents Etats généraux sur la bioéthique ainsi que le rapport Sicard demandé par le président Hollande appellent à la plus grande prudence dans ce domaine pour éviter les dérives.

     Faut-il légaliser le cannabis ?

    Cette substance est-elle une drogue comme une autre ; est-elle une drogue "écologique" et sans danger? N'est-il pas hypocrite de tolérer l'alcool et pas le cannabis ?

     Un courrier vient d'être envoyé aux associations de quartier : le ton se durcit (Un commentaire de Nicodème)

    L'Etat appelle à la vigilance contre " tous ceux qui mettent en danger la cohésion nationale" : sont visés les propos antisémites, anti-musulmans et ceux qui contestent l'égalité "femme/homme" (remarquez que c'est dans ce sens là qu'"il faut" dire, sinon, ce serait être implicitement "macho" que de dire "homme/femme")... Le novlangue (nouveau langage de l'Etat) est subtil et, par une simple inversion de terme, vous amène à vous positionner pour ou contre la pensée unique qu'il véhicule !...

     Réflexions autour d’une proposition de loi visant à interdire l’école à la maison

    Une menace de plus sur la liberté de transmettre 

    Il est frappant de noter ce souffle, cette volonté de repenser la société, de lui imposer de nouvelles règles comme pour recadrer ce qui a fondé sa culture et ses valeurs. Il est également étonnant d’observer cette pugnacité, cette combativité à laquelle s’emploie les pouvoirs publics pour installer de nouveaux codes éthiques, une morale, des valeurs républicaines.

     Lettre de Suède... d'une société réussie où tout le monde serait heureux ! (par soeur Veronica)

    Chaque fois que je viens en France je constate à quel point le modèle suédois fascine.  la Suède apparait comme une société réussie où tout le monde est heureux !

     Réflexions sur la liberté d’expression (Un texte de Jean l'Amandier)

    Dans ses différents spectacles M'bala M'bala, dit Dieudonné, a fait de ses nombreux shows postures et gestes un véritable signe de ralliement, un symbole de contestation et de mépris pour Israël, l’emblème gestuel d’un anti sionisme devenu notoire qu’il a habilement habillé d’un geste anti système. 

     Quand on franchit la ligne rouge sans s’en rendre compte…

    Réflexion par les « Eveilleurs de conscience » à propos d’une brochure publiée par La Ville de Charleville-Mézières :

     « Les Lendemains tristes du mariage gay » – Août 2013

    Dans un documentaire en trois parties de Matthias Barbier (unique en son genre puisque, pour une fois, la parole est enfin laissée aux pro et surtout aux opposants à la loi Taubira), Philippe Ariño et tant d’autres chercheurs, penseurs, intellectuels (Thibaud Collin, Yann Galut, Tony Anatrella, Alain Toulza, Jacques de Guillebon, etc.) sont interviewés.

     Les notions d’autorité et d’obéissance font-elles encore sens ?

    Dans certaines situations légitimes, nous pouvons contester tout comme entrevoir les limites des notions d’autorité et d’obéissance. Nous voyons bien l’excessive uniformité, l’outrancière codification vers laquelle glisse subrepticement notre société qui fera demain obstacle à la responsabilité de chacun, à la libre conscience.

     Y a-t-il une « théorie du genre » ? (Introduction)

    Aujourd’hui, quand vous n’êtes pas dans le giron de la pensée majoritaire et que – conséquence logique – vous vous retrouvez en situation de minorité, vous avez vite fait de passer pour un imbécile, un attardé que l’on peut impunément mépriser, insulter. Quelle grandeur d’âme, surtout quand les tenants de la pensée majoritaire, auteurs de ces griefs, se revendiquent des valeurs de tolérance, de  liberté de penser et des droits de l’homme… Depuis l’intimidation jusqu’aux menaces effectives, on demandera à toute pensée réputée discordante, de se taire. 

    [Ce texte in extenso au format PDF][Texte in extenso]

     De la lettre à l’esprit de la « Charte de la laïcité à l’école »

    Il est demandé à des enseignants de présenter la « Charte de la laïcité » aux élèves ainsi que de porter cette Charte à la connaissance des parents d’élèves (cf. l’article 10 de ladite Charte ci-dessous).

    Certains pourront-être tiraillés entre leur devoir d’état (en tant que fonctionnaires, ils doivent accomplir un ordre de mission) et leur conscience, pressentant la lecture laïciste radicale vers laquelle le texte du Ministre peut nous emmener.

     Éveiller les consciences : De l'obscurité à la lumière

     Les «  éveilleurs de conscience » sont un groupe né (en mai 2013) à partir de la volonté de réfléchir et d’analyser les grandes réformes sociétales récentes qui semblent ne plus avoir pour horizon que d’avancer en vue de satisfaire les desideratas  – insatiables – des individus.

     Liberté de penser, liberté de croire, liberté religieuse, liberté d’exprimer et de manifester (version longue du premier manifeste des éveilleurs)

    L'actualité récente montre qu'une menace inquiétante pèse aujourd’hui sur les esprits en France: une forme de laïcité autoritaire et sectaire gagne l’ensemble de l’espace public et, par capillarité, entend s’imposer à toutes les couches de la société.

    Vous pouvez lire la version courte du premier manifeste des éveilleursLiberté d’opinion ! Liberté d’expression ! Liberté de croire !